Un extrait d'article ... à méditer

 

Bonsoir à tous !

 

 

Pierre_Rabhi.pdf

 

 

Vues : 161

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de marizen le 21 janvier 2011 à 22:29

Bonjour Isabelle,

Merci pour ton commentaire qui montre toute la complexité de l'être.

Ceci dit, personnellement j'ai trouvé le bonheur dans la nature, en l'observant, en étant près d'elle, en m'émerveillant devant sa complexité, devant sa capacité à se renouveler. En en faisant intrinsèquement parti, je me dis que nous aussi nous nous renouvellerons mais j'avoue que l'époque dans laquelle nous vivons n'est pas facile. Tes exemples le démontrent parfaitement.

 

En même temps le film de Coline Serreau a malgré tout des solutions mais il faut bien avouer que ce ne sont que les prémices d'un renouveau certain qui prendra complètement forme peut-être dans un siècle ou au-delà ! qui sait ?

Tu parles de survie, pourtant j'ai trouvé que les exemples donnés montrent plutôt des gens qui VIVENT pleinement, je pense notamment à l'indien qui recultive en bio, et les brésiliens également. Ces personnes sont totalement ancrées dans le présent. Elles agissent "bien".

En attendant nous sommes là sur ce réseau, nous agissons nous aussi dans notre quotidien...nous sommes bel et bien des colibris ;)

Il faut le dire, c'est en marche ! ... et ça c'est plutôt rassurant !

 

Commentaire de Leezie Lindsay le 21 janvier 2011 à 20:42

Ce commentaire est très beau et spirituel en même temps, mais en fait je ne sais pas trop quoi penser, entre toutes ces catégories, même si j'aime à me penser de la catégorie qui écope. J'ai eu exactement le même sentiment pour Solutions Locales.. Je m'attendais à un film optimiste et joyeux, qui parle de Vie, et j'ai vu un (magnifique) film, mais plutôt triste (pour moi), et surtout qui parle plus de survie que de vie.

Malgré tous nos bonheurs et nos joies de retrouvailles avec la nature, les jardins, les pierres (j'étudie la géologie), la terre, malgré tous les sourires de la fin du film, putain c'est sinistre parfois : les brésiliens ont été torturés, les ukrainiens ont failli tout perdre et mourir de faim, les paysans indiens se suicident, dans ma petite ville sur 600 agriculteurs qu'il y avait il n'y a pas longtemps ils ne sont plus que 10 brrrrr

 

Donc, je réfléchis : mentalement, il faut absolument que je trouve un moyen fort de ne pas céder à cette tristesse, ça me paraît vital.

D'autant que je crois beaucoup à la force de ce que peut faire, matériellement, une pensée.

 

 

Commentaire de marizen le 21 janvier 2011 à 10:49

Bonjour,

Georges Bernanos disait aussi "L’optimiste est un imbécile heureux. Le pessimiste, un imbécile triste".

Moi aussi Jacques je suis tombée dedans étant petite ! Rien ne vaut l'enthousiasme et l'émerveillement !

S'émerveiller est source de joie de vivre !

 

Commentaire de MARISKAIA le 21 janvier 2011 à 8:57

Bonjour!

Comme je n'aime pas les pièces jointes ;-)... je vais recopier ce court texte que nous pourrons méditer ensemble plus facilement:

"Citation de Pierre Rabhi à la fin d'une conférence:

- Nous sommes sur un bateau qui est en train de couler. Sur le bateau, il y a les optimistes sur le pont. Ils ne s'inquiètent pas trop, tout en reconnaissant le caractère particulièrement grave de la situation, et font comme d'habitude, discutent , jouent, lisent, mangent,... Ils disent qu'il y a toujours eu des solutions à tous les problèmes de l'humanité, et que la solution arrive. On ne sait pas d'où ni quand elle arrivera, mais elle est en chemin.

Et puis, il y a les pessimistes. Ils pensent que rien ne va se solutionner et que la situation  est désespérée. Certains d'entre eux se jettent à l'eau, d'autres se replient sur eux-mêmes. Pour eux, la situation est sans issue. Et dans la cale du navire, il y a les gens comme nous. On écope l'eau tant qu'on peut."

 

Citation par  Yves Mathieu.

Merci Marizen.

Commentaire de Mortier Jacques le 21 janvier 2011 à 7:59
Le philosophe Alain, je crois, disait : "Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté". Et d'autres : "il faut être raisonnablement pessimiste et passionnément optimiste". Pour ma part, à la lumière de plus de 60 ans d'enthousiasme pour la Vie, avec ses peines et ses joies, je crois que rien de grand, ne se fait sans enthousiasme, mais je plaide coupable, je suis tombé dans la marmite tout petit, petit.

Activité la plus récente

GAWELIK Katy a publié un statut
"Lutter contre malbouffe surconsommation Périco Légasse >…"
Il y a 1 heure
Billet de JF@
Il y a 1 heure
Icône de profilMarine Valette, BRANCHEREAU, Jaunr et 5 se sont joints à Colibris
Il y a 3 heures
Événements publiés par Valérie BOISNEAU
Il y a 20 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation