Vigne et vin : à bas les traitements chimiques et pesticides en tout genre ! Eliane Mévouillon-Irénée

Titre :

Bacchus pleure

 

Que les rangs sont droits…

Que la ligne est rectiligne…

Juste assez de l’étroit

Pour ce champ de vigne

Ou l’imposante machine,

De ces deux  déversoirs

Remplit la consigne…

 

Que les ceps sont drus…

Que les feuilles sont vertes…

Le meilleur des crus

Aurait  ici sa desserte….

Si tel n’était l’infâme salut

A cette grande dame inerte

Sur laquelle il a plu…

                                   

Que remède ou traitement…

Que projection en pluie fine…

On ne perd pas son temps,

C’est devenu la routine,

Tout est pour le rendement.

Ici la nature est une usine

Pour un maximum d’argent.

 

Que la grappe est belle…

Que le raisin est doux…

Vendanges et ritournelles

Le vin est déjà à son mout

Pour la recette traditionnelle.

C’est certain il aura un goût

À faire briller les prunelles…

 

Mais que Bacchus est triste

Du terrible enfantement,

Lui qui nourrissait la vrille

Des plus délicatement…

La vigne, comme sa fille,

Mérite meilleur traitement.

Le vin pur est exigeant.

 

Ecrit par Neelia le 24.05.12

 

Vues : 74

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Michelle Boitard-Crépin le 30 mai 2012 à 13:18

çà y est...J'ai trouvé Bacchus...qui est triste ...(Dans tous les billets)

On finit toujours pas arriver à Rome ...:-D

Grosses bises

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation