Quand les jardiniers clandestins s'attaquent aux villes...

Ils sortent souvent la nuit, seuls ou en groupe. Ils semblent sans arme. Mais, au fond de leurs poches, de petites boules de terre s'entrechoquent. Des bombes à graines. Au prochain arrêt, l'air de rien, ils les lanceront sur le sol délaissé d'une friche urbaine. Avec un peu de chance, dans quelques jours, cet espace fleurira. Puis ils repartiront biner un chantier à l'abandon, entretenir les boutures d'un pied d'arbre ou végétaliser d'autres interstices dans le béton.

la suite ici : http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/04/23/quand-les-jardiniers-...

Vues : 87

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de CAMPANA BRUNO le 26 avril 2012 à 14:33

Oui c'est réjouissant de voir que nous sommes plus nombreux que ce que nous pensions...

Commentaire de Liliane le 26 avril 2012 à 11:27

SUPERBE ! Je le faisais dans mon coin, mais je vois que je ne suis pas la seule !!!

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation