Les requins australiens seraient-ils devenus des adeptes des réseaux sociaux ?

 

Pour lutter contre leurs attaques, certains d'entre eux sont désormais équipés d'émetteurs qui envoient un tweet lorsque les mangeurs d'homme s'approchent à moins d'un kilomètre de la côte. Une mesure prise par des scientifiques australiens pour prévenir d'un énième accident sur les plages.

 

L'alerte reçue par un ordinateur est directement transmise au service de sauvetage Surf Life Saving Western Australia (SLSWA). Le tweet donne trois informations : la taille, l'espèce et l'emplacement approximatif du prédateur. Les autorités australiennes utilisent habituellement de moyens plus classiques pour repérer les animaux indésirables, comme le survol en hélicoptère et les patrouilles en bateau. Mais ces techniques ont leur limite et les récentes attaques ont changé la donne. "L'information arrive véritablement le jour d'après, à un moment où le danger s'est depuis longtemps manifesté et où l'information n'est plus pertinente" explique Chris Peck, membre de la SLSWA.

 

Cette nouvelle approche est d'ores et déjà controversée. Pour les défenseurs des requins, ce système d'alerte sur Twitter permet aux chasseurs de tuer des proies de plus de trois mètres dans des zones réservées aux surfeurs et aux plagistes. "C'est simplement une réaction brève qui ne se base sur aucune science" affirme Ross Weir qui milite pour la protection des requins. "Cela ne va avoir aucun bénéfice sur la sécurité des surfeurs et des amateurs de baignade mais cela va avoir une influence sur l'extermination des grands requins blancs et d'autres espèces en danger" ajoute-t-il.

 

Si les chances de se faire attaquer par un requin en Australie sont minimes, chaque accident a pour effet une montée de la peur qui a des conséquences sur le tourisme et l'économie locale. Depuis septembre 2011, six personnes ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessées après l'attaque d'un requin dans les eaux de l'Ouest australien.

 

Schiavi

 

Vues : 53

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 31 décembre 2013 à 9:30

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation