A cette saison, le cerf se met dans tous ses états, saison des amours oblige !

Son brâme guttural résonne dans le Bassin minier répercuté depuis le parc aux cerfs créé par Pascal Forest à Charmoy. Le voir, dit-il, c'est bien, l'entendre, c'est encore mieux. "C'est toujours d'émouvant d'entendre ces cris." Le brame est le mot qui désigne à la fois le cri du cerf et la période du rut. Les mâles se défient entre eux afin d'intégrer les hardes de biches. Des confrontations impressionnantes peuvent avoir lieu. Les odeurs,les bruits et les déplacements peuvent perturber le comportement des cerfs avant que le cérémonial puisse s'installer.

Le brâme, c’est la période durant laquelle le mâle va affirmer sa domination et marquer son territoire. Le cerf dominant fécondera plusieurs femelles. Huit mois après l’accouplement, en mai, la biche donnera naissance à un seul jeune appelé faon. Ce dernier à sa naissance, a un pelage clair gris rouge tacheté de blanc. Cette livrée s’estompe dès le premier mois et disparaît à la première mue d’automne. Le jeune cerf est appelé daguet car il ne porte que deux bois courts en forme de dague.

Pour le daguet, la période du brame signifie la séparation avec sa mère.

jsl

Vues : 110

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 30 octobre 2017 à 6:18
Commentaire de JF@ le 30 octobre 2017 à 6:15

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation