La Suisse est le pays d'Europe qui brûle le plus de pétrole pour se chauffer !

Or les chauffages au mazout nuisent à l'environnement. Le WWF demande une interdiction des chauffages au mazout, comme en Suède ou au Danemark. Plus de 38% de l'énergie consommée dans les foyers helvétiques l'est sous cette forme, révèle le WWF avec Eurostat, la base de données de l'office statistique de l'UE. Dans les pays européens, cette proportion n'est que de 13%. Parmi les voisins de la Suisse, l'Allemagne est un autre mauvais élève, avec un score de 23,8%. Elle fait cependant nettement mieux que la Suisse. Dans les pays scandinaves, par contre, le mazout n'est pratiquement pas utilisé.

En Suisse, les anciens chauffages à mazout sont remplacés par de nouveaux chauffages du même type dans deux tiers des cas, selon l'Office fédéral de l'énergie. Or un chauffage à mazout typique d'une villa familiale constitue une charge dix fois plus importante pour le climat qu'un chauffage par pompe à chaleur. En Suisse, plus de 800'000 chauffages à mazout sont actuellement en activité. Ils font des bâtiments la plus importante source de CO2 et, par conséquent, le plus grand problème climatique de Suisse pour l'organisation écologique. "Celui qui installe un nouveau chauffage à mazout produira près de 150 tonnes de CO2 pendant les 20 prochaines années", affirme Elmar Grosse Ruse, spécialiste du climat au WWF Suisse. Or 150 tonnes de CO2 représentent 20 trajets en voiture autour du globe.

Même si les chauffages à mazout sont bon marché à l'achat, un calcul global comprenant également l'entretien et l'énergie donne une image bien différente, avance encore le WWF. Sur toute leur durée de vie, les chauffages à mazout coûtent jusqu'à un tiers de plus que les pompes à chaleur.

ats

Vues : 47

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 17 juin 2015 à 8:02

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation