A la naissance de mon premier fils j'avais songé aux couches lavables, mais vu que je ne comptais pas prendre de congé parental et que je travaille loin de chez moi et suis donc absente de chez moi 12h par jour (et qu'en plus je ne suis pas la reine de l'organisation), j'avais peur de ne pas réussir à suivre au niveau des machines de linge, du coup j'ai laissé tomber mais je n'en étais pas franchement fière.

Je gardais en tête que ça serait quand même bien d'y passer pour bébé 2, parce que jeter à la poubelle 6 à 7 verres de pétrole par jour c'est quand même pas terrible.

Et oui, une couche jetable c'est un verre de pétrole...

Lire la suite sur mon blog : Moins c'est mieux, le pouvoir du peu

Vues : 62

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation