Du toujours plus au toujours mieux, de l'exigence de l'idéal, du pouvoir à tout prix, de la rationalité qui déshumanise le monde et des paradoxes qui enferment, la gestion nous rend malade.
Conférence de Vincent DE GAULEJAC
Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique, l'obsession du rendement financier et qui est largement responsable de la crise actuelle. La culture de la performance et de la compétition met tout le monde sous haute pression : épuisement professionnel, stress, suicides au travail. La société n'est plus qu'un marché, un champ de bataille où le remède proposé aux méfaits de la guerre économique consiste toujours à durcir la lutte. Face à cette mutation, la politique, également contaminée par le « réalisme gestionnaire », semble impuissante à dessiner une autre voie. Peut-on échapper à l'épidémie ?
Peut-on repenser la gestion comme l'instrument d'organisation d'un monde commun?
C'est justement la piste qu'ouvre ici le diagnostic du sociologue clinicien Vincent DE GAULEJAC.

Directeur du Laboratoire de changement social et professeur de sociologie à l'université Paris-VII. Auteur d'une quinzaine d'ouvrages dont Le Coût de l'excellence (avec Nicole Aubert), La Lutte des places, Les Sources de la honte et Qui est JE ? (2009).
Il préside le Comité de recherche de sociologie clinique à l'Association internationale de sociologie.

Vues : 104

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Mary le 27 mai 2010 à 23:20
Oui, comme le disait Faouzi Skali ce week-end au Forum Terre du Ciel, nous évoquant "Une âme pour la Mondialisation" : "Le pire qui puisse nous arriver c'est l'indifférence a l'Être".
Commentaire de MARISKAIA le 27 mai 2010 à 22:56
Merci Mary de nous faire entendre cette conférence. Je retiens de l'idéologie gestionnaire qu'elle transforme l'être humain en objet mesurable, utile. C'est la raison, qui quadrille le corps et l'âme. Le sens de la vie se perd au nom de l'Excellence!!
Ah! je m'en vais cultiver mon jardin intérieur...

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation