"Du CO2 dans mes chips ! - De l'huile de palme au changement climatique"

Détails de l'événement

"Du CO2 dans mes chips ! - De l'huile de palme au changement climatique"

Heure : 17 juillet 2012 de 19:30 à 21:30
Emplacement : Café Le 3 pièces
Rue : 49 place du Général de Gaulle (face à l’hôtel de ville, en bas de la rue Louis Ricard)
Ville : Rouen
Numéro de téléphone : 0608941002
Type d'événement : apéro-débat
Organisé par : Marie Atinault
Activité la plus récente : 8 juil. 2012

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Mais quel lien peut-il exister entre les chips de l’apéro, les frites de la cantine, quelques biscuits au fond d’une poche, la mousse à raser de monsieur, le rouge à lèvres de madame, le kebab du dimanche soir, une célèbre pâte à tartiner ... et les grandes forêts primaires ??

Quel d’ingrédient commun à tous ces produits contribue fortement à la déforestation et donc à l’accélération du changement climatique mondial ? L’huile de Palme !!!

En 20 ans, la palme a envahi notre alimentation et est l’huile la plus consommée au monde (25%) dépassant celles de soja (24%), de colza (12%) et de tournesol (7%). Plus de la moitié des produits de supermarché en contiennent, parfois dissimulée sous d’étranges noms tels qu’huile végétale, graisse de palme, palmiste, palmitate d'ascorbile (E304), acide palmitique, sodium lauryl sulfate, isopropyl myristate ...

Rentable, rapide à produire, facile à transformer, l’huile de palme pourrait paraître comme le produit miracle. Pourtant, les plantations massives de palmiers à huile ont des conséquences environnementales et sociales sans précédent pour la forêt, la biodiversité et les peuples indigènes d’Asie du sud-est où la superficie consacrée à cette culture s'élève à 6 millions d'hectares (soit la Belgique et des Pays-Bas réunis).

Destruction des écosystèmes, érosion de la biodiversité, expropriations, appauvrissement des sols... voilà le vrai visage de l’huile de palme !

Mais alors, que faire ? Peut-on s’en passer ? Quel impact sur notre santé ? Quelles alternatives pour l’industrie agroalimentaire et l’univers des cosmétiques ? Comment, depuis la France, soutenir les peuples autochtones ?

Au cours d’un apéro-climat convivial, nous essayerons de répondre à toutes ces questions et partager notre point de vue à partir d’exemples concrets.
Nicolas ZUILI, élu au conseil municipal de Rouen, viendra nous parler de l’association KALAWEIT, qui œuvre depuis 1997 pour la protection des forêts primaires en Indonésie.

Une représentante de LUSH témoignera du pari lancé par la célèbre marque de cosmétiques qui a réussi à bannir l’huile de palme de ses produits. 

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à "Du CO2 dans mes chips ! - De l'huile de palme au changement climatique" afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Michelle Boitard-Crépin le 8 juillet 2012 à 12:34

Non, je ne serai pas opérée d'ici le 17 !!! Les chirurgiens ne sont pas ainsi disponibles...Ce serait plutôt que mon genou est devenu trop douloureux,  ou s'est coincé, et ne me permet pas de me déplacer. Je viendrais en métro jusqu' au Palais de Justice je pense..?(De Petit Quevilly)

Commentaire de Marie Atinault le 7 juillet 2012 à 23:42

Tu seras la bienvenue Michelle.

Et si ton opération a lieu d'ici là, très bonne convalescence. 

(oui, je connais la fameuse page FB, merci quand même ;-))

Commentaire de Michelle Boitard-Crépin le 7 juillet 2012 à 23:30

Quelle bonne idée !  Je viens si possible : je suis proche d'une intervention chirurgicale, mais j'espère la reculer encore un peu...  ;-)

Je  te reconfirme ? Tu sais qu'il y a une page FB à propos de l'huile de palme ...

Participation (1)

Devriez participer (2)

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation