Détails de l'événement

FESTIVAL CINEPLANETE

Heure : 23 janvier 2013 à 22:30 au 25 janvier 2013 à 12:00
Emplacement : Cinéma le Majestic - Douai
Type d'événement : cinéma
Organisé par : Dorothée Van-Laere
Activité la plus récente : 11 janv. 2013

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Les 23, 24 et 25 janvier - Festival CINE PLANETE : des films sur l'environnement et débâts chaque soir. VENUE DE JEAN-PAUL JAUD (Nos enfants nous accuseront, Severn) LE 25 janvier 20h pour la projection de son nouveau film "Tous Cobayes" (gràce à Jacques de l'UEF) Venez Nombreux

"GASLAND" le 24 janvier 20h30 puis débat avec l'EIE de Douai

"Le marché de la faim" le 23 janvier 20h30 puis débat avec le CERDD

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à FESTIVAL CINEPLANETE afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Commentaire de Dorothée Van-Laere le 11 janvier 2013 à 21:58
Commentaire de Dorothée Van-Laere le 11 janvier 2013 à 21:55

We feed the world - Le marché de la faim film de Erwin Wagenhofer de 2007 encore trop d'actualité !!
Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destruction, pourrait nourrir la seconde plus grande ville d'Autriche, Graz... Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d'un quart de la population de ces pays souffre de malnutrition chronique. Chaque Européen consomme annuellement 10 kilogrammes de légumes verts, irrigués artificiellement dans le Sud de l'Espagne, et dont la culture provoque des pénuries d'eau locales...  en salle le mercredi 23 janvier en soirée débât avec le CERDD 20h30

Commentaire de Dorothée Van-Laere le 11 janvier 2013 à 21:54

Vendredi 25 /01 - 16h

WATER : Plus des trois cinquièmes de la surface du globe terrestre sont recouverts d'eau, mais que savons-nous vraiment de cet élément  ?
  D'éminents scientifiques, écrivains et philosophes essaient de décoder le secret de l'eau. De nombreuses expériences révèlent de manière impressionnante que les influences de l'environnement laissent des traces marquantes dans l'eau : tout ce qui se passe autour de l'eau y est aussitôt enregistré. Tout ce qui entre en contact avec l'eau laisse une trace !
  Nos ancêtres connaissaient-ils déjà ce secret, lorsqu'ils ont essayé de transformer, avec des récipients en argent, de l'eau ordinaire en eau qui guérit ?
  Comment des émotions humaines influencent-elles durablement la structure de l'eau ?
  L'eau aurait-t-elle une mémoire, comparable au disque dur d'un immense ordinateur, qui mémoriserait l'intégralité des données de la vie pour toujours ?
  Ce documentaire extraordinaire donne la parole aux experts reconnus mondialement, qui présentent des aspects scientifiques aussi bien que spirituels. Parmi d'autres, le Dr. Masaru Emoto et le Prof. Dr. Kurt Wuthrich (Prix Nobel de chimie 2002) révèlent les découvertes étonnantes de leurs recherches sur un élément que nous connaissons tous, mais dont nous ne savons finalement pas grand-chose.
http://www.youtube.com/watch?v=YY8qhAb3Mxg&feature=youtu.be

Commentaire de Dorothée Van-Laere le 11 janvier 2013 à 21:53
Commentaire de Dorothée Van-Laere le 11 janvier 2013 à 21:51
Dans un entretien, Jean-Paul Jaud raconte comment avec « Tous Cobayes », il dresse les mêmes constats sur deux sujets :    "les OGM d’abord qui sont aujourd’hui de plus en plus exploités alors qu’on ne maîtrise pas les effets. La nature réagit, certaines maladies apparaissent mais encore une fois, face à la pression de grandes multinationales, on ne nous dit pas la vérité.    Le nucléaire ensuite, car c’est exactement la même logique : nous sommes dans l’opacité et le mensonge. Des prédateurs cupides nous l’imposent. Je suis allé tourner à Fukushima et j’ai vu que le nucléaire entraine la destruction. Je ne veux pas dresser un portrait anxiogène mais mon devoir est d’informer les gens, de dresser un constat, de dénoncer les méthodes et aussi de proposer des solutions. Pour moi, les médias dé...pendent la plupart du temps des mêmes multinationales qui n’ont plus aucun respect pour notre écosystème et seulement du respect pour leur compte en banque. En laissant faire cela, nous risquons de le payer très cher et surtout de le faire payer aux générations futures. Je ne suis pas un idéaliste, je sais qu’il existe des solutions de substitution. En ce qui concerne le Japon, il y avait avant Fukushima 54 réacteurs nucléaires en fonctionnement. Aujourd’hui ils sont tous à l’arrêt et cela n’empêche pas l’économie Japonaise de s’en sortir" (NDLR : le Japon a annoncé l’arrêt total de sa production nucléaire d’ici 30 ans). Alors, sommes-nous tous des cobayes ? A vous de juger avec ce long métrage dont voici le teaser :

Participation (1)

Activité la plus récente

Archibald s'est joint au groupe de dubocq jean françois
Miniature

Colibris autour de Lorient, Morbihan, Bretagne

Colibris indépendants sur Lorient et ses environsPlus
Il y a 2 heures
Photo publiée par Terrevive

Une Femme au Rajasthan

Une mise en abîme théâtrale.Ce livre est une réelle dualité qui prend place sur le sol indien, le…
Il y a 8 heures
Bruno Bolard a ajouté une discussion au groupe COLIBRIS 72
Miniature

"Établir de juste relations humaines" - groupe de réflexion

Prochaine rencontre vendredi 13 déc.Nous aborderons les questions des Valeurs et Principes évoquées…Plus
Il y a 9 heures
GAWELIK Katy a publié un statut
Il y a 11 heures

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation