Je sollicite votre aide pour un cas qui va, je l'espère, se rencontrer de plus en plus au fur et à mesure que des agriculteurs vont choisir la conversion en bio.

Je fais partie depuis septembre d'une l'AMAP près de chez moi.
Notre agriculteur Jean, qui jusque fin 2008 ne cultivait que des asperges et des petits fruits, a décidé de se lancer dans l'aventure des AMAP et de la conversion en bio.
Depuis janvier 2009, il a donc pris la décision très stricte de ne plus utiliser aucun produit (chimique ou non) sur ses cultures.
Avec mes très maigres connaissances sur ce sujet, il ne me semble pas que cela suffise pour produire des produits bio de qualité.
Je lui ai fait connaître le site de Kokopelli afin de se procurer des semences bio de qualité.
Jusqu'à présent, il achetait des plants à un autre maraicher car il n'avait pas de machine pour fabriquer les mottes nécessaires à la culture des plants, machine qu'il a acquise il y a quelques semaines.

Auriez-vous des idées pour l'aider à progresser dans la voie de l'agrobiologie ?
Qui pourrais-je contacter à l'association Terre et Humanisme pour lui fournir de l'aide ?
Quels documents pratiques et concrets peut-il utiliser ?
Quelles formations (compatibles avec ses horaires de travail) peut-il suivre ?

Pensez-vous que nous pourrions créer une sorte de dossier (peut-être existe-t-il déjà) afin d'aider nos agriculteurs à passer plus sereinement vers la conversion en bio ?

Merci pour Jean ainsi que pour tous les autres agriculteurs qui feront ce bon choix.

Vues : 158

Réponses à cette discussion

Benjamin,
Merci Beaucoup pour ton partage.
J'ai reconnu effectivement ma maladresse auprès de Jean.
Avant de lui parler de mes démarches, je souhaitais d'abord avoir quelque chose de concret à lui proposer.
C'est pourquoi je n'avais pas parlé de mon mail à Daniel et Denise Vuillon envoyé le 12/11, et resté sans réponse jusqu'au 25/11.
Quand Jean m'a affirmé ne rien vouloir mettre (naturel ou pas) sur ses plantations, je me suis inquiété, sans doute à tord.
C'est alors que j'ai fait appel au groupe "Circuit court et solidaire".
J'aurais dû alors aborder le sujet directement avec lui et j'ai essayé plusieurs fois lors des distributions mais finalement je n'ai pas osé. Ce n'est pas facile pour un ignare de citadin, d'aborder ce sujet car lui comme moi, nous ne parlons pas facilement.
J'espère que, malgré ma maladresse, Jean comprendra que mon intention avait comme unique objectif de lui apporter de l'aide et que si je l'ai blessé je le regrette sincèrement.
Au plaisir de te lire et/ou de te rencontrer
Charles
Bonjour et bravo à tous. Il y a 3 semaines Charles a initié cette discussion et des échanges et des rencontres se sont effectués, ces partages ont été riches. Aujourd'hui, la situation s'est beaucoup éclaircie, me semble-t-il. Nous fonctionnons tous différemment et nous nous enrichissons mutuellement de nos vécus et de nos faiblesses aussi. Charles, tu as souhaité faire pour le mieux, tu n'as pas osé et je comprends ton approche même si ce n'est pas mon fonctionnement. Merci de ta "maladresse", qui, pour moi, n'en est pas une, car elle nous a permis, grâce à Benjamin, de connaître la richesse de Jean. Aussi, j'aurai envie de vous faire une proposition. Si vous en avez l'occasion, Jean, Charles, Benjamin et d'autres, allez visiter le siège de l'association "Terre et Humanisme" à Lablachère en Ardèche, et échanger avec les "professionnels" que sont Pierre-François, Erick, Valo et d'autres encore. L'expérience de Jean peut être intéressante à partager. Bravo le réseau social colibri, il a porté du fruit.
Bonsoir à vous 3, je suis hyper touché par la qualité de vos échanges. Quand je vois l'entraide en action avec cette bienveillance, j'ai beaucoup d'espoir. Benjamin, bravo pour ce que tu as fait et la façon dont "tu dis les choses avec bienveillance". Charles, merci pour ta générosité, ton grand coeur et ta capacité d'accueil. Jacques merci pour ton soutien.
A plus pour de nouvelles aventures. Bernard Marie
Merci à vous tous pour votre aide.

Pour l'instant, je n'ai pas réussi à rétablir le dialogue avec mon paysan.
Espérons que le passage à la nouvelle année apportera un peu de réconfort aux blessures ouvertes bien malgré moi.
Je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année.

Amicalement
Charles
Merci à toi, de belles fêtes égaelemnt

Charles Abécassis a dit :
Merci à vous tous pour votre aide.

Pour l'instant, je n'ai pas réussi à rétablir le dialogue avec mon paysan.
Espérons que le passage à la nouvelle année apportera un peu de réconfort aux blessures ouvertes bien malgré moi.
Je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année.

Amicalement
Charles
Envoie-moi un mail à ashtara22@gmail.com et je pourrai te faire parvenir des infos interessantes.
Mon tel. 04 68 20 80 96
Benjamin et moi venons de créer son AMAP avec un mode de gouvernance qui induit le dialogue à équivalence. Cela peut surement t'interesser pour renouer un juste dialogue avce ton paysan. N'hésites pas à me contacter à ce sujet. Bien à toi, Bernard Marie

Charles Abécassis a dit :
Merci à vous tous pour votre aide.

Pour l'instant, je n'ai pas réussi à rétablir le dialogue avec mon paysan.
Espérons que le passage à la nouvelle année apportera un peu de réconfort aux blessures ouvertes bien malgré moi.
Je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année.

Amicalement
Charles

RSS

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation