Patrick Loisel
  • Homme
  • Guilligomarc'h
  • France
  • Présentation et proposition…
Partager sur Facebook Partager sur Facebook Partager
  • Billets
  • Évènements
  • Groupes
  • Photos (1)
  • Albums photo
  • Vidéos

Cadeaux reçus

Cadeau

Patrick Loisel n'a reçu aucun cadeau pour le moment

Offrir un cadeau

 

Page de Patrick Loisel

Informations concernant le profil

Quelle est votre occupation actuelle ?
Retour à une vie naturelle
Qu'est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?
Présentation et proposition d'un lieu de vie
Quels centres d'intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?
Retour à une vie naturelle ?
_____


Pour aider ceux qui le souhaitent, je mets gratuitement à disposition une petite propriété de 4 hectares comportant

Retour à une vie naturelle ?
_____


Pour aider ceux qui le souhaitent, je mets gratuitement à disposition une petite propriété de 4 hectares comportant :

- une maison d'habitation en bois avec cuisine-séjour, chambre à coucher, salle de bain, le tout meublé de façon rustique. Cuisinière et poêle fonctionnant au bois.

- un grand jardin potager, avec son verger, (pommes, poires, pêches … ) cultivés jusqu'ici en biologie.

- un étang aménagé pour la baignade et alimenté par des sources.

- un puits, car il n'y a pas d'eau courante ; l'eau venant de la commune est chargée en nitrates … et il faut la payer !

- environ 2 hectares de bois permettant, sans déboisement, de faire du bois de chauffage.

- des pelouses, et un pré avec une petite écurie.

- des toilettes sèches.

- des dépendances pour ranger les outils, un véhicule, etc …

- pas d'électricité, mais possibilités d'installer des panneaux solaires.

Ce petit domaine se trouve entouré de bois, vallonné, avec un chemin d'accès carrossable d'environ 900 mètres qui le relie à un hameau. Vu son isolement, il est possible d'y pratiquer sans problème le naturisme.

A ceux qui voudraient s'y installer, je demande seulement de veiller au bon entretien de l'ensemble.

Proposition datée du 14 septembre 2015.

Pour contact, écrire à : Patrick LOISEL
Ty Meur
29300 GUILLIGOMARC'H
C'est en Bretagne, à la limite du Morbihan et du Finistère.
Tél. : 06.14.68.13.50 , laisser un message.

Ci-joint photo : maison et dépendances, jardin, étang, serre, etc.

Les personnes sérieusement intéressées par ma proposition sont invitées à se rendre sur mon blog :
retour-a-une-vie-naturelle.blogspot.com

ou sur Facebook: ''Retour à une vie naturelle'


où ils retrouveront ce texte avec, en plus, des compléments d'information à ce sujet.


Patrick


Compléments d'information
______


Ma proposition, -ci-dessus, - de mise à disposition gratuite pour d'autres personnes de mon ancien lieu de vie n'est ni fantaisiste ni trompeuse.

Je m'en explique ici en toute loyauté.

J'ai dépensé cinq années de mon existence à le créer de toutes pièces, sur un terrain à l'abandon, où il n'y avait rien, porté par un désir ardent de retour à la nature et d'émancipation par rapport aux conditionnements de la société telle qu'elle est aujourd'hui. J'y ai dépensé mon argent et ma peine, sans compter les démarches administratives pour faire accepter mon installation sur ce terrain.

Et je suis arrivé au bout de ce que je voulais : une maison d'habitation en bois, devant laquelle s'étend en terrasses un grand jardin potager avec un verger, un étang pour nager, un puits, des dépendances … Je ne reprends pas tout ce que j'ai déjà écrit dans la description détaillée de ma proposition ci-dessus. J'étais enfin autonome et heureux ! Heureux oui et non, car je vivais pour moi-même et je commençais à tourner en rond.

Non loin de chez moi vivait et vit toujours un petit groupe d'amis, qu'un même idéal avait réunis. Comme ils vivaient comme moi, nous ne pouvions que bien nous entendre. Mais il y avait chez eux la dimension fraternelle qui me manquait. Et sans doute un idéal plus haut que celui de vivre simplement en harmonie avec la nature.

Après une période où nos relations devinrent de plus en plus proches, j'ai compris que ma place était d'aller vivre parmi eux, avec eux, et c'est ce que j'ai fait il y a de cela cinq ans, et durablement, sans doute définitivement, tout en entretenant mon ancien lieu de vie. Mais ce va-et-vient entre les deux me paraissait de plus en plus artificiel, et j'ai fait un choix radical, celui de m'en détacher sans pour autant m'en défaire.

D'où ma proposition : le mettre à la disposition d'autres personnes qui, comme moi, veulent faire une démarche analogue à celle que j'avais faite : s'affranchir de la tutelle de cette société, devenir indépendant et autonome, s'immerger dans la nature pour y vivre au quotidien.

Vous voyez , ma démarche est cohérente, et ma proposition ne cache ni calcul ni arrière-pensée. Même si, de nos jours, la générosité et le désintéressement se font plus rares, il ne faut pas systématiquement se méfier et croire que ces vertus ont disparu de la planète.

Pourtant il y a une justice et un équilibre qu'il faut respecter. Ma proposition ne s'adresse qu'à des gens qui ont eux-mêmes une démarche sincère et si possible durable de reconversion vers des valeurs humanistes en accord avec la nature. Pour éprouver leur sérieux, je demande une contrepartie : celle de maintenir en bon état l'ensemble de ce qui constitue ce lieu, afin qu'il ne se perde pas, qu'il ne tourne pas peu à peu à rien, à un lieu laissé à l'abandon. Ce serait du même coup anéantir tout ce que j'y ai fait durant cinq ans. Je donnerai la préférence aux personnes qui remettront en culture le jardin potager, entretiendront le chemin d'accès à la propriété et tout ce qui la compose. Je les aiderai en leur fournissant du fumier composté par moi-même biologiquement pour l'entretien de la fertilité des terres de culture, et même du bois de chauffage et tout ce qui leur serait indispensable durant les premières semaines d'installation et d'adaptation, car ce que j'ai réussi à faire, j'aimerais qu'elles le réussissent à leur tour, pour la bonne cause et pour leur bonheur !

Il faut donc écarter l'hypothèse de voir ce lieu de vie occupé gratuitement par des gens qui s'en serviraient simplement comme lieu d'habitation. Ou bien un lieu qui abriterait des choses douteuses ou répréhensibles. J'ai une réputation à défendre auprès des voisins, de la population et des autorités municipales de la commune, car celle-ci est très bonne. Je compterais donc sur la maturité humaine des nouveaux occupants et leur loyauté à mon égard.

De toute façon des contacts préliminaires entre eux et moi sont indispensables pour se connaître mutuellement, échanger, permettre à un climat de sympathie et de confiance réciproques de s'instaurer, que ce soit déjà par courrier, puis visite.

Dans le cas d'accord, je demanderai une décharge de toutes responsabilités, écrite. Je pense en particulier aux enfants éventuels, car l'étang va jusqu'à environ 2 mètres de profondeur, ce qui représenterait un danger pour eux et la nécessité d'une surveillance de la part de leurs parents. D'autre part, la maison me paraît trop petite pour une famille, sauf avec un bébé ?

Photos de Patrick Loisel

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Mur de commentaires (1 commentaire)

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

Le 3 octobre 2015 à 14:38, Channa chiekh a dit...

salutations,
Mon nom est Taslima il me fait plaisir de vous contacter par colibris.ning.com pour l'amitié et sera heureux si vous pouvez me contacter à travers mon email (lolaconde_u@hotmail.com) afin que nous puissions partager quelques photos et aussi pour en savoir plus à propos de l'autre, contactez-moi par e-mail ou mieux encore déposez votre e-mail si vous êtes intéressé pour que je vous contacterai,
Cordialement,
Taslima.

 
 
 

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation