L'implantation d'éoliennes en mer du Nord attire en ces eaux de nombreux homards qui semblent se plaire dans ce nouvel habitat, au pied des éoliennes !

 

Cette zone reçut les bombardements durant la Seconde Guerre mondiale puis servit par la suite en tant que champ de tir. On estime les homards pratiquement disparus de ce secteur depuis ce conflit armé. À ce jour, leur nombre se trouve inférieur de 90 % à la quantité de ces crustacés présents en 1943. Les fondations en pierre sur lesquelles reposent les éoliennes tiennent lieu de rochers et les homards s'y rassemblent pour frayer, adoptant ce nouveau milieu de vie.

 

L’Allemagne effectue un tournant vers les énergies renouvelables, 5 000 parcs éoliens devant être implantés d'ici l'an 2030. En 2014, dans un parc éolien de ce coin de pays, 3 000 homards élevés en captivité par un institut allemand retrouveront leur liberté lors de leur relâchement en mer, à soixante-dix kilomètres du littoral hollandais et allemand. Cette opération vise à accroître la population de homards demeurée à la baisse depuis les années 50-60.

 

Si cette tentative s'avère une réussite, les éoliennes qui perturbent parfois les écosystèmes contribueraient dans ce cas à contrer le déclin des homards en mer du Nord.

 

SLT

 

Vues : 64

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 4 mai 2013 à 17:40

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation