Il s’agit d’une nouvelle conséquence du réchauffement climatique qui va faire bien des déçus chez les amateurs de glisse !

Pour la deuxième année consécutive, la station des Deux-Alpes (Isère) ne pourra pas ouvrir les pistes de son glacier pour les vacances de la Toussaint. Avec la chaleur de cet été et le manque de précipitations, le glacier, situé entre 3 200 et 3 600 m d’altitude, a beaucoup trop souffert pour être skiable à l’automne.

« La fonte est bien plus importante qu’avant. On perd un à deux mètres par an. Tous les glaciers alpins souffrent », constate Arnaud Guerrand, responsable « neige » aux Deux-Alpes. Pour ne rien arranger, le lac qui servait à alimenter en eau six canons à neige installés sur le glacier, s’est vidé brutalement fin septembre après la formation d’un siphon sous la glace. Et comme le froid et les flocons espérés ne sont toujours pas là, les responsables de la station ont dû se résoudre à annuler l’ouverture des pistes prévue du 26 au 28 octobre.

Mêmes effets et mêmes conséquences à Tignes (Savoie) où l’on comptait ouvrir dès le 29 septembre les pistes du glacier de la Grande-Motte. Le manque d’enneigement a poussé la station à repousser l’ouverture à une date ultérieure. Les amateurs de ski vont donc devoir ronger leur frein et se rabattre sur des descentes à VTT, activité en plein développement en station pour pallier le manque de neige.

Pueyo

Vues : 100

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 10 octobre 2018 à 8:38
Commentaire de JF@ le 10 octobre 2018 à 8:37

JF@

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation