Les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) près de Nantes ont réaffirmé samedi leur intention d'enterrer le projet lors d'une parade dans les rues de Nantes pour préparer une chaîne humaine géante qui doit avoir lieu sur le site le 11 mai !

 

Une trentaine de véhicules avec des affiches placardées ou des peintures sur bois, ainsi que des tracteurs, ont défilé avec près d'une centaine d'organisateurs, de la périphérie nord de Nantes jusqu'au centre, dans le calme, encadrés par les forces de l'ordre, derrière une banderole : Enterrons le projet.

 

Il y a un an jour pour jour, j'en étais au 24ème jour de grève de la faim, a rappelé sur place un des plus anciens opposants au projet, Michel Tarin, agriculteur à la retraite. Il avait ainsi obtenu la suspension des expulsions des occupants légaux (propriétaires, exploitants, locataires) tant que les recours alors engagés contre le projet n'étaient pas épuisés. Nous sommes au printemps 2013 et pour moi, déjà c'est une grande victoire, a-t-il ajouté, appelant à la participation à la chaîne humaine. Les organisateurs de la manifestation ambitionnent de rassembler quelque 100.000 personnes le 11 mai pour former une chaîne humaine sur les 25 km de route autour de la Zone d'aménagement différé de Notre-Dame-des-Landes, où est prévu le transfert de l'actuel aéroport de Nantes, à l'horizon 2017.

 

Trois rapports d'études demandés par le gouvernement et rendus en avril ont réaffirmé le bien fondé du transfert tout en recommandant d'importants réaménagements du projet.

 

AFP

 

Vues : 68

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 5 mai 2013 à 9:29

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation