Ils sont très loin derrière le leader du Vendée Globe, à environ 5600 milles d'Armel Le Cléac'h !

Mais ils sont heureux. «C'est le plus beau Noël de ma vie», savoure Eric Bellion (CommeUnSeulHomme). Samedi, le Français avait pu chanter «Petit Papa Noël» avec le Suisse Alan Roura (La Fabrique). Ce dimanche, ils ont pu faire un canon à trois puisqu'ils ont été rejoints par l'Irlandais Enda O'Coineen (Kilcullen Voyager-Team Ireland).

Bord à bord alors qu'ils sont partis le 6 novembre et en sont à mi-course, ces trois-là naviguaient ensemble sous voilure réduite dimanche matin. Regroupés en 11e, 12e et 13e position, ils repoussaient leur entrée dans le Pacifique afin de laisser passer le plus gros d'une violente dépression qui devait générer une mer très forte et des vents extrêmement violents avec des rafales à 90 noeuds (environ 170 km/h).

«On vit une aventure extraordinaire, je trouve ça génial d'avoir fait de cette difficulté qui nous bloque une chance incroyable de vivre ce moment», s'est réjoui Bellion avant de lancer un «Joyeux Noël !»

lequipe

Vues : 83

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 26 décembre 2016 à 7:24
Commentaire de JF@ le 26 décembre 2016 à 7:19

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation