La police de la région autonome Zhuang du Guangxi, dans le sud de la Chine, a démantelé un réseau de trafic de produits d'animaux sauvages !

Dimanche après-midi, la police a saisi environ 970 kg d'écailles de pangolin et 307 kg d'ivoire dans le port de Tongzhong de la ville de Fangchenggang, à la frontière sino-vietnamienne, a précisé jeudi le Bureau de la sécurité publique de Fangchenggang. Tous les suspects impliqués dans cette affaire ont été arrêtés, et l'enquête se poursuit.

Les écailles d'un pangolin adulte pèsent environ 0,5 kg tandis que les défenses d'un éléphant adulte pèsent à peu près 43 kg. Les produits saisis pourraient donc provenir d'environ 2.000 pangolins et d'au moins sept éléphants.

Les pangolins, qui bénéficient du deuxième niveau de protection nationale en Chine, font souvent l'objet de contrebande car leur viande est considérée comme un mets délicat et leurs écailles ont la réputation de posséder des vertus médicinales.

Xinhua

Vues : 140

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 27 août 2016 à 11:06
Commentaire de JF@ le 28 novembre 2015 à 8:43

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation