Ce matin, NDDL est à nouveau encerclé par la police et les gardes mobiles qui veulent expulser les jeunes qui résistent et se battent.

Petit poème...

pour une grande cause

A NDDL, j'ai vu des hommes et des femmes,

des jeunes surtout, tout juste sortis de l'enfance

se dresser dignes et fiers 

pour défendre leurs idéaux

Ils sont beaux et leurs regards brillent de détermination

car ils savent.

Ils savent qu'ils sont les véritables défenseurs de notre monde

Et que sans lutte ce monde est perdu

Ils savent que leur lutte est bonne et juste 

A NDLL, j'ai vu des hommes et des femmes,

des jeunes surtout, tout juste sortis de l'enfance

résister et combattre à mains nues, la barbarie de ce siècle

Ils se dressent pleins de courage face à la force brutale

qui pour se maintenir,  broie les rêves des enfants

Et conduisent les peuples dans l'aveuglement.

A NDDL, j'ai vu des jeunes de toute l'Europe

affluer comme des milliers de sources 

pour former un seul et même océan

Celui du droit et de la justice

Car ce monde, ils le savent, c'est le leur,

Et s'ils mènent ce combat fraternel,

C'EST POUR L'HUMANITÉ À VENIR.

Nathalie P.

"Ceux qui pensent arrêter leur regard sur l'horizon

et se bornent à regarder ce qu'on voit,

ceux qui revendiquent le pragmatisme

et tentent de faire seulement avec ce qu'on a,

n'ont aucune chance de changer le monde...

Seuls ceux qui regardent au-delà de l'horizon sont réalistes. ...

Ce qui doit venir, ce que nous voulons,

le monde totalement autre, nouveau,

seul notre regard intérieur,

seule l'utopie en nous, nous le montrent.

... La raison analytique est un carcan... L'utopie est le bélier."

(Henri Lefebvre)

Vues : 105

Commenter

Vous devez être membre de Colibris pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Colibris

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation