Les militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR), qui occupent depuis lundi la place du Châtelet et le pont au Change à Paris, ont ajouté jeudi la rue de Rivoli voisine à leurs opérations de blocage !

Dans la soirée, de nouvelles installations prenaient place et le campement continuait de s'agrandir. Quelques dizaines de manifestants qui se sont installés jeudi matin sur la chaussée à plusieurs points d'accès de cet axe majeur de la capitale désormais privé de voitures sur une partie de sa longueur. « Libérez les cyclistes enfermés dans des voitures » ou « Nous sommes les défenses de l'éléphant », chantaient des participants qui ont placé des squelettes en plastique sur un passage piéton pour barrer symboliquement le passage.

Jeudi en fin de journée, cette artère commerçante était toujours bloquée, rendue à des piétons étonnés de trouver vide cette rue souvent embouteillée aux heures de pointe. Musique, débats ou volley, des centaines de personnes étaient présentes jeudi en fin d'après-midi sous le soleil dans ce « village apaisé », des militants mais aussi des badauds venus observer cette opération d'occupation inhabituellement longue en plein cœur de la capitale.

« Consensus du lieu de blocage : pas de détérioration, pas de dégradations, pas de tag, pas de collage. Restez respectueux, non violent et sobre. Merci ! », pouvait-on lire sur une pancarte installée dans le campement. Au cours d'une conférence improvisée, plusieurs scientifiques et Carola Rackete, capitaine du bateau de secours aux migrants Sea-Watch, se succèdent au micro.

LeParisien

Vues : 50

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 12 octobre 2019 à 6:38
Commentaire de JF@ le 12 octobre 2019 à 6:37

JF@

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation