Imiter les fanons des baleines pour filtrer l'eau et retenir les déchets, notamment plastiques, qu'elle transporte. C'est l'idée qu'ont eue en 2017 trois Alsaciens, David Bourcart, Sébastien Maréchal et Brice Pasquier en créant leur « River Whale » (« baleine des rivières ») !

A l'image d'un tronc d'arbre coincé en travers d'une rivière, ce dispositif passif en forme de V amasse les rebuts qui passent à son niveau. Ses fanons, sortes de dents de peigne, peuvent retenir des déchets de la taille de mégots. Les détritus capturés sont ensuite ramassés en bateau plusieurs fois par semaine, puis dirigés vers les filières de tri et de valorisation dédiées. Fabriqué dans le Doubs en polyéthylène haute densité, matière réputée ne pas émettre de particules dans l'eau, le dispositif se veut entièrement vertueux. 

Les trois cofondateurs ont monté un premier prototype sur fonds propres et créé une start-up dédiée, H2OPE​. Un test en 2019 à Strasbourg puis à Ostwald (Bas-Rhin) a permis en deux mois de collecter 630 kg de déchets, dont 110 en plastique. Un contrat est aujourd'hui en discussion avec les gestionnaires des cours d'eau arrosant l'agglomération strasbourgeoise : l'Etat, la région Grand Est, l'Eurométropole de Strasbourg, Voies Navigables de France et le port autonome de Strasbourg. L'ambition : déployer un maillage de 55 collecteurs pour nettoyer de 120 à 150 kilomètres de voies d'eau. Avec un coût de la prestation (pose et maintenance des « baleines », collecte, analyse et mise en circuit des déchets) estimé de 30 à 40 euros par jour et par collecteur, jusqu'à huit personnes pourraient être embauchées par H2OPE (en plus des deux des fondateurs). Un premier chiffre d'affaires, évalué à 560.000 euros, pourrait aussi être rentré.

D'autres déploiements sont à l'étude en Alsace (vers Colmar et Mulhouse), dans le Grand Est (à Nancy) et à Paris, où les trois entrepreneurs veulent surfer sur la vague de Jeux Olympiques exemplaires pour proposer leur solution. Des antennes seront ouvertes au fur et à mesure pour gérer localement les collecteurs et les déchets. Des échanges ont aussi lieu avec une ONG belge, River Cleanup, pour nouer un partenariat et proposer la solution à des collectivités d'outre-Quiévrain et au port d'Anvers.

WEISS

Vues : 62

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 18 février 2020 à 6:12
Commentaire de JF@ le 18 février 2020 à 6:11

JF@

Activité la plus récente

Billet de JF@
Il y a 1 minute
Icône de profilMarissal, Thys Frédéric, COUSSON-ROCHET et 5 se sont joints à Colibris
Il y a 9 minutes
Événement publié par Bernard Joseph

Eveiller les sens - 8-shields à Formation en-ligne

12 avril 2020 à 31 mai 2020
6 semaines de formation en-ligne pour Éveiller les sens, d'après celle de 8-shields, avec exercices…Plus
Il y a 7 heures
Bernard Joseph a commenté le groupe 8-Shields de Bernard Joseph.
"Formation 8-shields - Eveiller les sens (en français) 6 semaines de formation en-ligne pour…"
Il y a 7 heures

© 2020   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation