SUISSE : Les Abeilles ne sont pas bernées !

Les paysans toucheront des paiements directs dès l'an prochain s'ils aménagent des bandes fleuries pour les abeilles ou pour des tas de pierre le long de cours d'eau !

Le Conseil fédéral a décidé mercredi d'indemniser ce type de surfaces destinées à la promotion de la biodiversité. Le but de l'opération est de renforcer les colonies d'abeilles. Les paiements directs pour bandes fleuries font partie d'un dispositif plus global pour contrer la disparition des colonies mellifères, en passe d'être mis en place. Autre nouveauté, 20% au plus des structures non productives au bord des cours d'eau - comme les bosquets ou les tas de pierre - donneront droit à des contributions agricoles.

Le Conseil fédéral a en revanche décidé de réduire de 50 francs par hectare les contributions à la sécurité de l'approvisionnement versées pour les surfaces herbagères. Cette coupe doit compenser la prestation introduite par le Parlement dans le domaine de l'importation de la viande. Dès 2017, les paiements directs (quelque 3,4 milliards) devraient être réduits de 1,9%.

Le Parlement, qui rechigne habituellement à couper les vivres des paysans, doit encore donner son aval dans le cadre du budget de la Confédération.

cht/ats/Newsnet

Vues : 46

Les commentaires sont fermés pour ce billet

Commentaire de JF@ le 30 octobre 2014 à 7:50

© 2019   Créé par cyril colibris.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation